Jean Baptiste

Carpeaux

1827 - 1875

Sa Carriere

La carrière de Carpeaux s'étalera sur une quinzaine d'années après son Prix de Rome. Très lié à la famille impériale, il sera sollicité pour la réalisation des décors des monuments publics les plus importants du Second-Empire.

Un certain nombre de ses esquisses en terre cuite ou plâtre, bustes et groupes en marbre sont exposés à la gauche de l'allée centrale, avec quelques-unes une de ses peintures. Le prince impérial et son chien Nero, dont le marbre date de 1865, sera précédé de nombreuses esquisses. Le groupe connaîtra un large succès.

Durant le Second-Empire, Paris se transformera en un vaste chantier. Carpeaux se verra confier la décoration de la façade du Pavillon de Flore (1863-1866) pour le nouveau Louvre. Le Pavillon sera couronné par le groupe allégorique La France impériale protégeant l'Agriculture et les Sciences. Le groupe d'enfants dansant, qui glorifie le Triomphe de Flore, correspond à la première évocation de cette recherche du mouvement dans la sculpture propre à Carpeaux. Ce dernier ne deviendra réellement célèbre qu'avec le scandale provoqué par La Danse, commandé à l'origine en 1863 par l'architecte Charles Garnier pour le nouvel Opéra. Dévoilée en 1869, l'oeuvre provoquera un scandale immédiat. Erodé par la pollution parisienne, le groupe entrera au Louvre en 1964. Une copie réalisée par Belmondo le remplace à l'Opéra. Son schéma circulaire se retrouve dans La fontaine des Quatre parties du Monde destinées aux jardins de l'Observatoire.